Sziget: mon nouveau festival préféré

Je ne pensais jamais dire ça, mais je crois avoir trouvé mieux que Tomorrowland !

 

J’étais persuadée d’avoir le « syndrôme Tomorrowland » : c’est-à-dire qu’à chaque fois que j’expérimentais un autre festival (Couleur Café, Dour, Werchter), je trouvais ça super nul comparé à Tomo. À présent, je sais que je ne suis pas touchée par ce syndrôme ! Voici 5 raisons pour lesquelles j’ai sur-kiffé le Sziget Festival. Lire la suite