La fourrure: moche, inutile, cruelle

La fourrure est chaude, élégante, douce, sensuelle mais elle fait débat. Voici pourquoi, au 21ème siècle, nous devrions laisser les renards, visons, lapins et autres petites créatures tranquilles.

Contrairement à ce qui se passe dans les abattoirs, il n’y a pas de réglementation pour tuer les animaux dans le domaine de la fourrure. Du coup, au moins ça coûte, au mieux c’est. Les méthodes utilisées pour abattre les ratons laveurs, castors, visons et compagnie sont plus cruelles les unes que les autres. Quelle doit être la sensation de se faire électrocuter par voie anale, d’être gazé, noyé ou tué à coup de matraque ? Ces animaux ne sont plus là pour nous le dire.

Lire la suite