Bienvenue à Berlin

Berlin était dans le bas de ma liste des capitales européennes à visiter, je n’avais donc aucune attente particulière. Voici mon feedback !

Je n’avais jamais entendu quelqu’un dire « I love Berlin », mais visiter la capitale de l’Allemagne me tenait à coeur. Globalement, j’y ai passé un super week-end ! J’ai trouvé que c’était une ville très moderne, que les berlinois étaient sympas. Concernant les centres d’intérêts de la ville, disons que ce n’était pas spécialement mon kiff du siècle, mais je suis contente de les avoir vus. Du coup, voici les choses à faire selon moi à Berlin, quartier par quartier !

Les quartiers modernes et vivants

Les quartiers où je me sentais le mieux étaient les endroits modernes de Berlin, comme Alexanderplatz et le quartier Charlottenburg (qui sont relativement loin l’un de l’autre). Ces quartiers me laissent une image moderne, propre, fun et belle de Berlin.

L’HORLOGE MONDIALE

Sur Alexanderplatz, il y a une horloge qui indique l’heure de 148 villes du monde. Je la trouve très belle, unique et moderne.

ROOFTOP DE L’HOTEL PARK INN

Toujours sur l’Alexanderplatz, il y avait mon hôtel. Et il s’avère que son rooftop offre la plus haute vue sur Berlin (après la tour de la télévision) à 150 mètres de haut ! C’est un bon plan d’y aller pour admirer le coucher du soleil. J’ai trouvé la vue magnifique et c’est l’un de mes plus jolis souvenirs de Berlin. Par contre, niveau accommodations pour un rooftop, on repassera: aucun moyen de se restaurer convenablement. L’entrée coûte 6€.

L’ÎLE AUX MUSÉES

C’est une île fluviale sur la rivière Spree qui abrite cinq musées. Les bâtiments sont jolis et ont des colonnes.

CHÂTEAU DE CHARLOTTENBURG

C’est un château, un peu isolé, dans le quartier de Charlottenburg. Je ne l’ai pas visité et je n’ai pas grand chose à dire dessus, à part que ça en valait le coup d’oeil.

BREITSCHEIDPLATZ

Si mon hôtel n’était pas à l’Alexanderplatz, j’aurais voulu qu’il soit à la Breitscheidplatz. C’est une place moderne, avec tous les commerces et chaînes de restaurants que nous connaissons. En plein milieu de celle-ci, il y a l’église du Souvenir, qui a été conservée après avoir été bombardée pendant la seconde guerre mondiale.

Le quartier des affaires

Disons que c’est le quartier un peu froid, là où se trouvent toutes les ambassades. Mais c’est là aussi qu’il y a des points d’intérêts incontournables de la ville.

LA PORTE DE BRANDEBOURG

C’est une figure emblématique de la ville ! C’est devant cette structure qu’il y a eu des défilés historiques, que les joueurs de foot se sont rassemblés après leur victoire de la coupe du monde en 2014. Les vitres des métros sont décorées de mini portes de Brandebourg, c’est pour vous dire ! La porte de Brandebourg est à voir pour son côté incontournable, mais techniquement, surtout si je la compare au Cinquantenaire de Bruxelles, elle ne casse pas trois pattes à un canard.

REISCHTAG

Situé à côté de la porte de Brandebourg, c’est le bâtiment par excellence de Berlin où se rencontrent les personnalités politiques pour faire des décisions importantes. Il paraît que l’on peut aller gratuitement au rooftop dans sa coupole en verre si on réserve via le site, mais il y avait un événement le week-end où j’y suis allée et je n’ai pas pu tester.

MÉMORIAL DE L’HOLOCAUSTE

C’est un véritable labyrinthe en pierre en souvenir aux Juifs assassinés d’Europe. Les blocs de béton sont de tailles différentes et le sol fait des vagues pour créer une atmosphère de malaise. Je recommande.

TOPOGRAPHIE DE LA TERREUR

Etre à Berlin, c’est inévitablement l’occasion de se remémorer la deuxième guerre mondiale et les crimes commis par les Nazis. Les SS occupaient cet endroit et maintenant, c’est un musée qui y est bâti. L’entrée est gratuite.

CHECKPOINT CHARLIE

L’histoire du mur de Berlin est également un incontournable lors de votre visite à Berlin. Le Checkpoint Charlie était l’un des endroits qui permettaient de franchir le mur aux personnes autorisées. Aujourd’hui, en vous promenant autour du Checkpoint Charlie, vous en découvrirez plus sur le pourquoi du comment du mur de Berlin.

Le quartier hippie

J’appelle « quartier hippie » le quartier hyper coloré, ouvert d’esprit, où l’on peut sortir boire des verres le long de la Sprée.

LE MUR DE BERLIN

Ce qu’il reste du mur de Berlin s’appelle « East Side Gallery » (rien à voir avec une galerie telle qu’on l’entend). Aujourd’hui, il a été complètement décoré par des artistes et offre une balade riche en couleurs. C’est l’endroit parfait si vous aimez le street art !

PONT OBERBAUMBRÜCKE

C’est un joli pont qui, à l’époque, était un checkpoint et permettait le passage au mur de Berlin.

LES BARS

Le long de la Sprée, il y a toute une série de bars, très colorés et très hippie, où l’on peut se poser boire un verre. Vu qu’il faisait froid, je n’en ai pas profité. Mais de toutes façons, vu de l’extérieur, j’avais l’impression que c’était plutôt adressé à un public ouvert à prendre des drogues (pas mon kiff).

En bref, j’ai passé un bon week-end à Berlin car j’adore voir de nouvelles choses, cocher des villes dans ma bucket list, en plus il a fait beau et j’étais en bonne compagnie. Par contre, à cause des centres d’intérêts liés à l’histoire de la ville, ce n’était pas mon citytrip préféré. J’ai plus de plaisir à visiter une ville l’esprit léger.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s