J’ai survécu au Marathon Harry Potter

24 heures au cinéma à voir s’enchaîner les 8 films de la saga ? Fait ! Un seul challenge : ne pas trop dormir…

file.jpeg

Ce week-end, plusieurs marathons Harry Potter avaient été organisés dans divers cinémas belges (prix : 50€). De 10h du matin samedi à 10h du matin dimanche, j’étais scotchée au Kinépolis de Bruxelles, à voir ma saga préférée défiler de A à Z. Le plus long bingewatching de ma vie ! Après chaque film, j’enregistrais mes impressions dans mon dictaphone (qui fait ça ?!) afin de me rappeler de tout pour mon article. Donc voici, film par film, l’évolution de mon état d’esprit.

Film 1 : Harry Potter à l’école des sorciers

11 :00 – 13 :30

« Je me rends compte que c’est la première fois que je revois les films depuis que j’ai été aux studios à Londres (article ici) ! Ça m’a fait plaisir de revoir le premier film. Il y avait des petits moments que j’avais oubliés. En plus, sur grand écran et avec la musique, je me disais que c’était vraiment un bon film. Que ce n’est pas pour rien que JK Rowling a fait tant d’adeptes et qu’autant de salles sont remplies aujourd’hui. Par rapport à la salle, il n’y a que des fans d’Harry Potter très respectueux. C’est agréable. Et les sièges sont confortables. Top !  »

Film 2 : Harry Potter et la Chambre des secrets

14 :10 – 16 :50

« J’étais contente car, d’un coup, il y a de nouveaux personnages. Dobby apparaît (déjà ?!), Guilderoy Lockhart aussi. Le rythme est très rapide quand on enchaîne les films et les actions semblent super proches d’un film à l’autre. C’est super chouette. Par contre, je me suis endormie 5-10 minutes et je me suis réveillée car mes potes se foutaient de ma gueule. Quand j’ai ouvert mes yeux, c’était le moment où Harry ouvrait le journal de Tom Jédusor pour voyager dans le passé. Mon secret pour rester éveillée ? Papotter un peu avec mes potes (tout bas) et prendre un chewing-gum. Une fois le film fini, je me rends compte qu’il est déjà 17h. Mon samedi était déjà fini, et je n’avais vu que 2 films sur la journée. Encore m’en taper 6 me semblait irréel. »

Film 3 : Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban

17 :15 – 19 :35

« Le troisième film est passé super vite ! Je n’ai pas du tout dormi ! C’est vraiment un de mes films préférés. Pour tenir le coup, mon secret pour ce film-là : la bouffe. Ça me tient occupée et ça donne de l’énergie. J’ai déjà mangé deux sandwiches énormes (que j’ai ramené moi-même) et une glace. Et ce n’est pas fini ! »

Film 4 : Harry Potter et la Coupe de feu

20 :45 – 23 :20

« Yes ! On est à la moitié ! Je vais aller mettre mon pyjama. Sinon, voir les films les uns après les autres, ça permet de faire plus de liens entre eux. On comprend tout un peu mieux et on fait plus de liaisons. Ça offre une vue complète de l’histoire en peu de temps. »

Film 5 : Harry Potter et l’Ordre du phénix

23 :45 – 02 :00

« Rester éveillée après 23h, c’est compliqué. Il fait super chaud dans le ciné. Donc ça donne envie de dormir. Les sièges sont confortables, on n’a pas mal au dos, mais comme dans un avion, on ne sait pas bien dormir. On a mal au cou. On ne sait pas dans quelle position se mettre. Je me suis endormie quand Ombrage virait le professeur Telawney et je me suis réveillée au moment où Harry Potter disait à Ombrage « I must not tell lies » à la fin du film. J’ai donc dormi un bon 45% de HP 5. La sieste était bonne. »

Film 6: Harry Potter et le Prince de sang-mêlé

02 :25 – 05 :00

« J’ai complètement laissé tomber, j’ai dormi directement. Les femmes à côté de moi étaient parties, alors j’avais la place pour m’étaler. Je me suis couchée, j’ai dormi. Je n’ai pas remarqué que Dumbledore était mort, rien du tout. »

Film 7: Harry Potter et les Reliques de la Mort, partie 1

05 :15 – 07 :40

« J’ai dormi durant tout le film. Je me suis réveillée à la fin, quand Dobby mourrait, et je me suis dit ‘’encore un moment fort’’ ! C’est en regardant tous les films les uns après les autres qu’on se rend compte qu’il y a beaucoup de moments forts dans chaque film. C’est vraiment riche comme saga. »

Film 8: Harry Potter et les Reliques de la Mort, partie 2

08 :45 – 10 :55

« C’est finiiiii ! J’étais crevée mais il fallait que je reste éveillée pour voir le dernier film en entier. Un film qui m’a beaucoup émue. Je ne sais pas si c’est parce que j’étais claquée ou parce que j’étais à fond dedans, mais j’ai pleuré d’émotion à 3 reprises : quand Harry voit dans la pensine que Rogue est un gentil, quand Harry dit au revoir à Ron et Hermione car il s’en va à la forêt interdite se rendre à Voldemort, quand Madame Weasley tue Bellatrix pour sauver le reste de sa famille. »

Ma note finale : quelle expérience ! J’ai de la chance d’avoir des amis qui sont aussi fous que moi pour faire ce genre de choses. C’est à faire une fois dans sa vie si on est fan de Harry Potter.

Rebecca Dreisziger

PS: vous pouvez regarder ma story à la une sur instagram ici pour voir mon petit reportage de ce marathon

Capture d_écran 2018-10-08 à 21.09.44

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s