Avicii: True Stories, le reportage choc sur Netflix

Je viens de terminer de regarder le –super long– reportage d’Avicii,  sur Netflix. Un documentaire qui retrace la descente aux enfers du DJ suédois, posté quelques semaines avant sa mort…

Quand j’ai vu cette semaine dans mes suggestions Netflix qu’il y avait un reportage sur Avicii, je me suis dit « Ah ok, ils n’ont pas traîné, ils avaient tout prévu ». Sauf que, en me renseignant, j’ai découvert qu’il s’agissait d’un hasard du calendrier. En fait, Netflix avait mis en ligne ce reportage de la BBC quelques semaines avant la mort de Tim Bergling. Un reportage qui avait été créé suite à la retraite musicale d’Avicii en 2016.

90 minutes de reportage

« Avicii : True Stories » raconte l’histoire d’un jeune garçon, qui s’amuse derrière son écran à produire des sons avec ses copains. Un gars un peu geek. Jusqu’au moment où il se fait repérer. On le voit faire ses premières performances sur scène. L’étonnement sur son visage quand les gens se mettent à danser sur sa musique « Levels ». Ce qui est plutôt cool.

Et puis, les titres s’enchaînent. Le reportage montre alors, avec des interviews de différents artistes donc David Guetta et Avicii lui-même, que Tim était de nature timide. Il était angoissé à chaque festival, chaque performance. Il s’est alors réconforté dans l’alcool et a enchaîné des séjours en clinique. Une descente aux enfers jusqu’en 2016, où il a pris sa retraite musicale.

Rebecca Dreisziger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s