95ème édition du salon de l’auto

Janvier à Bruxelles rime avec salon de l’auto. Pour la première fois, je me suis rendue, ce jeudi, à l’événement incontournable. Description des lieux.

Première surprise dès l’arrivée: on pourrait penser que l’entrée se trouve devant le magnifique Palais 5. Mais non, ce n’est que la sortie. Pour rentrer, il faut se rediriger.

Une fois à l’intérieur, je suis étonnée du monde qu’il y a. C’est à croire que les gens ont pris congé, le jeudi, pour aller au salon. Qu’est-ce que ça doit être le week-end ? A certains endroits, tels que chez Mercedes, on ne pouvait pas bien apercevoir les voitures car il y avait trop d’admirateurs autour des engins. Ce qui n’a néanmoins pas eu d’impact sur la bonne ambiance.

Les voitures, quant à elles, sont impeccables. Elles brillent de mille feux. Il faut dire que les employés ne cessent de les nettoyer à longueur de temps.

Ce que j’ai découvert, c’est que chaque marque (ou presque) distribue des sacs, des posters, des goodies pour attirer les visiteurs. J’ai aussi réalisé que le mythe des femmes en bikini caressant les voitures était faux (ou dépassé) ! Bonne nouvelle : les hôtesses sont tout à fait sobres et décentes.

En ce qui concerne le temps, pour ma part, 3 heures ont été suffisantes pour faire le tour à mon aise. Il faut dire que je ne suis pas une experte et que j’ai eu mon permis depuis peu. Du coup, je ne me suis pas trop attardée non plus.

Cette 95ème édition du salon de l’auto a rassemblé, en 9 jours, plus de 400 000 visiteurs.

Rebecca Dreisziger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s