Rogue One : interminable

Ca y est, c’est les vacances ! J’ai eu enfin le temps d’aller voir « Rogue One : A Star Wars Story » à l’UGC De Brouckère. Un film que j’ai plutôt bien aimé… malgré que je me sois endormie en plein milieu. Explications.

Résultat de recherche d'images pour "rogue one"

Les cours sont terminés, c’est l’après-midi et avec des copains, on fonce voir le nouvel opus de Star Wars en 3D. Le film commence… petite déception. Il manque la fameuse introduction avec les lettres jaunes qui défilent sur un ciel noir étoilé, accompagnées de la musique entêtante.

Cependant, rien n’est perdu:  les premières scènes nous immergent directement sur des planètes aux paysages bien fidèles à la saga, on se situe parfaitement. Je ne tarde pas à reconnaître l’actrice principale, Felicity Jones, que j’avais adorée dans « The Theory of Everything », aux côtés de Eddie Redmayne. Les personnages, ainsi que les droïdes, ont de l’humour, un passé, ce qui les rends attachants. Que de bons points pour le film !

En ce qui concerne l’action, tout se passe juste après l’épisode 3 : « La Revanche des Sith ». Des individus apprennent l’existence de l’Étoile noire et tentent désespérément de trouver les plans de celle-ci afin d’y pointer une faille et d’avoir une chance de la détruire. Une prouesse réalisée avec brio par Luc et Leia dans « Star Wars 4 : Un nouvel espoir ».

Résultat de recherche d'images pour "étoile noire"

Bien assoupie dans mon fauteuil moelleux, dans cette salle obscure, je me suis laissée aller pendant une bonne dizaine de minutes. J’avais du mal car, selon moi, au milieu du film, le spectateur est submergé d’informations obsolètes pendant une durée trop longue. Je pense au prix de ma place de cinéma et décide enfin de lutter contre mes paupières trop lourdes.

Et je fais bien car, trop cool, Dark Vador débarque ! La musique culte « La marche impériale » réveille tous mes sens et je suis heureuse d’enfin voir un sabre laser. Un objet qui, jusque là, était cruellement absent. Et puis, le rythme redevient trop lent. J’ai l’impression que le film dure une éternité. Mais la fin approche …

Les dernières images me laissent bouche bée. Une vedette des épisodes précédents fait son apparition inattendue, ce qui rajoute la cerise sur le gâteau. Donc oui, allez voir Rogue One si vous en avez l’occasion.

Résultat de recherche d'images pour "luke et leia étoile noire"

Rebecca Dreisziger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s