Canoë au Tombeau du Géant

Avis aux Bruxellois en quête d’aventure et d’air frais: go louer un packraft pour naviguer sur la Semois !

Le week-end dernier, la start-up belge DiscoveRent ma proposé, avec mon copain, de partir en sac à dos et en canoë afin de profiter de la nature belge. Une journée mémorable, dépaysante et très accessible. C’est parti pour l’aventuuuure !

LE PACKRAFT, C’EST QUOI ?

Le mot « pack » vient de sac et « raft » de canoë. Le but est donc de partir en randonnée avec un sac à dos qui contient tout le matériel nécessaire: le canoë gonflable et les pagaies ! Parmi les différents services et parcours (en Belgique et à l’étranger) proposés par la start-up belge DiscoveRent, j’ai choisi la région de Bouillon pour voir Le Tombeau du Géant. Une vue à couper le souffle ! Ils m’ont donc filé deux packrafts, un pour moi et un pour mon copain, ainsi qu’un roadbook contentant toutes les instructions dès l’arrivée. Super pratique, on était bien équipés !

LE SAC À DOS

Sur place, au Tombeau du Géant, il n’y a pas vraiment de société qui propose des locations de canoës. Mais si vous avez de la chance et que vous habitez Bruxelles (ou pas trop loin), vous pouvez faire une demande sur le site de DiscoveRent et aller chercher vos packrafts à leur siège, à Etterbeek, la veille du Jour-J.

Au début, j’avais un petit peu peur car le sac paraissait grand. Mais au final, j’ai trouvé qu’il n’était pas si lourd (3,5kg), puisqu’il contient principalement un bateau gonflable, qui prend certes de la place mais qui ne pèse pas tant que ça !

Côté pratique, personnellement, j’avais ajouté dans mon sac (car il y avait encore de la place) un essuie, des chaussettes de rechange, une grande bouteille d’eau, de quoi luncher à midi ainsi que quelques biscuits en cas de petit creux.

LA PARTIE RANDONNÉE

Comme indiqué dans le roadbook proposé par Discoverent, j’ai téléchargé l’application avec l’itinéraire à suivre tout au long de la journée. La première étape était de taper dans le GPS « Le Tombeau du Géant » et de se garer facilement sur le parking gratuit, juste au dessus du célèbre point de vue. Quel bel endroit pour commencer la journée !

Ensuite, j’ai enfilé mon sac à dos et c’était parti. Ça faisait tellement de bien de prendre un bon bol d’air frais ! Le chemin de 6 km consistait à longer l’eau tranquillement jusqu’à la ville de Bouillon. Impossible de se perdre, puisqu’on voit sur l’application où on est (et la 4G est bonne sur place !) Une fois à Bouillon, notre regard est captivé par le château médiéval. Dans ce beau cadre, on déballe son sac, on gonfle le canoë et plouf, dans l’eau !

LA PARTIE CANOË

La balade sur l’eau consiste à faire exactement le chemin inverse de la randonnée. Comme c’est rafraîchissant d’être dans l’eau quand il fait beau et après une bonne marche ! Pour ma part, j’ai trouvé l’exercice aquatique assez tranquille: il n’y avait presque pas de courant, pas un chat à l’horizon et l’eau n’était pas profonde (je voyais des pêcheurs debout dans l’eau, qui leur arrivait jusqu’à la taille). Il faisait très beau, les conditions étaient parfaites ! Moi qui ne suis pas une grande habituée, je me suis sentie safe et c’était très agréable. En plus, le canoë était très stable (impossible de se renverser) et bien plus confo qu’un kayak ! C’était un réel plaisir.

SI VOUS PRÉFÉREZ ÊTRE EN GROUPE…

Si vous préférez être encadré et rencontrer des gens, DiscoveRent organise des journées d’initiation au packraft, en groupe et avec un guide, ce 19 juin et 31 juillet. Vous pouvez vous enregistrer sur leur site afin de profiter de cette belle expérience !

Le tout dans le tout, j’ai adoré ! C’est en faisant ce genre d’escapade que je me sens vivre ! Très chouette activité pour se sentir voyager, tout en restant en Belgique, le temps d’une journée.

Bien s’hydrater la peau, by Rebecca

Voici mes 7 étapes faciles du matin et du soir pour garder une peau jeune.

Ça y est ! J’ai 27 piges et je vous donne des conseils de vieux ! Blague à part, pour mon anniversaire, j’ai demandé à ma mère de me faire une sélection de produits pour le visage. Le déclic m’est venu suite à une conversation que j’ai eue avec une amie qui travaille dans le cosmétique. Elle expliquait que, dès 20 ans, le corps fabriquait de moins en moins d’acide hyaluronique, et donc, les rides se formaient de plus en plus. Du coup, je vous encourage (les mecs aussi !!) à prendre sérieusement soin de votre peau si vous voulez retarder les signes de l’âge et rester bg le plus longtemps possible. Ma marche à suivre:

Lire la suite

Bienvenue à Berlin

Berlin était dans le bas de ma liste des capitales européennes à visiter, je n’avais donc aucune attente particulière. Voici mon feedback !

Je n’avais jamais entendu quelqu’un dire « I love Berlin », mais visiter la capitale de l’Allemagne me tenait à coeur. Globalement, j’y ai passé un super week-end ! J’ai trouvé que c’était une ville très moderne, que les berlinois étaient sympas. Concernant les centres d’intérêts de la ville, disons que ce n’était pas spécialement mon kiff du siècle, mais je suis contente de les avoir vus. Du coup, voici les choses à faire selon moi à Berlin, quartier par quartier !

Lire la suite

J’ai rencontré Tintin !

Puisque mon père est membre du club « Les amis de Hergé », il m’a amenée avec lui à leur événement annuel, à Nivelles. Je me suis mise en mode reporter et j’ai interviewé, entre deux autographes, Jean-Pierre Talbot, alias Tintin dans les films des années 60.

Rebecca: Pourquoi les jeunes d’aujourd’hui devraient s’intéresser à Tintin ?

Jean-Pierre Talbot: Il y a tellement de pédagogie dans Tintin ! On peut inviter les jeunes à découvrir le monde via les albums de Tintin, découvrir la civilisation inca, par exemple. Et puis, Hergé véhicule de vraies valeurs humaines, donc ce sont des aventures saines ! Sans vulgarité, sans violence. Et malgré tout, il y a de l’humour ! Ce sont de belles aventures, et en plus, c’est Belge.

Lire la suite

J’ai enfin vu Vienne !

Ça faisait un bail que je voulais visiter Vienne, et voilà que c’est fait ! Voici un récap de mon week-end riche en culture dans la capitale autrichienne.

Youhouuuuu, Ryanair propose enfin des vols abordables de Charleroi à Vienne ! Du coup, lors du Black Friday, je me suis pris un billet avec mon amoureux (et on a aussi pris des billets pour Berlin, mais ça, je vous en parlerai dans un prochain article). Comme d’hab, voici mes recommandations et ma liste de choses à visiter si vous allez à Vienne, ville que j’ai adorée.

Lire la suite

Mon escapade en train à Liège

Moi qui adore bouger tout le temps et faire plein de trucs, je prévois à chaque fois des chouettes plans pour le week-end ! Et franchement, en tant que Bruxelloise, rien de plus simple que de monter dans un train et partir à la découverte d’une ville pour pimenter mes deux jours off ! Du coup, ce week-end, je suis allée explorer Liège.

Lire la suite

L’expo Banksy, je dis oui !

Après l’expo Van Gogh, Monet, Klimt, j’ai donné sa chance à celle de Banksy, et j’ai trop kiffé !

Je ne connaissais pas, ou très peu, l’artiste de rue anonyme Banksy. Et puisque ce n’est pas un « Van Gogh » ou « Léonard de Vinci », je n’avais pas de grandes attentes. J’avais tort ! C’était super intéressant et maintenant je suis fan de l’artiste. Voici ce que j’ai aimé pendant ma visite du jour:

Lire la suite

Comment entarter un pote 🎂

Pourquoi pas ne pas tenter cette « lifetime experience », comme dans les films, lors d’un anniversaire ? Je vous partage mes conseils pour un entartage réussi !

1. S’assurer que votre ami soit réceptif à la blague

J’ai demandé à Elias, quelque temps avant son anniv, s’il aimerait bien se faire entarter une fois dans sa vie, ou bien s’il ne trouvait pas ça drôle du tout. Le sujet était arrivé sur la table car, dans la série qu’on regardait, quelqu’un s’était justement fait entarter. Elias était un peu mitigé mais avait l’air de trouver ça marrant quand même ! C’était un bon début ! Car ouais, s’il s’avère que votre pote trouve ça nul, ce serait bête de gâcher son anniversaire… Étape cruciale !

Lire la suite

J’ai testé des vacances en solo !

Pour la première fois de ma vie, je suis partie en vacances toute seule, car personne n’était disponible pour venir avec moi. Tout ça mérite un petit compte rendu !

Comme vous le savez, j’ai signé un nouveau contrat ! Et avant de commencer mon nouveau travail, j’avais envie de profiter de mon temps libre en partant en last minute vers une destination ensoleillée. Sauf que personne n’était disponible pour venir avec moi ! Et j’ai pensé « Et puis merde ! Pourquoi me priver parce que les autres ne peuvent pas venir ? » Du coup, j’ai réservé une petite semaine à Gran Canaria, dans un hôtel all in. Je connaissais l’île pour y avoir déjà été, et je parle espagnol, ce qui me réconfortait.

Mon feedback ? Pour profiter du soleil, faire monter l’endorphine dans ton corps, prendre un plein de vitamine D et te dorer la pilule, ta simple présence suffit. Tu n’as besoin de personne ! Mais j’ai tout de même ressenti ma solitude, en positif et en négatif, lors de certaines situations.

Lire la suite